Comment déguster la bière comme un pro

Vous êtes ici, on peut donc dire que vous aimez la bière. Mais augmentons encore votre plaisir de la bière grâce aux conseils et astuces de notre guide de dégustation étape par étape.

Les sommeliers de bière adorent parler de ce qu’ils dégustent, en creusant les saveurs et en analysant la couleur, la sensation en bouche et la finale. Mais être capable de décrire les notes houblonnées d’une IPA comme « de la barbe à papa rose et de la mangue fraîche », ou de relever les arômes maltés de pâte à pizza maison d’une kolsch ? Cela demande de l’entraînement.

Considérez l’affinement de votre palais comme un entraînement pour un marathon, mais en plus amusant, car vous pourrez essayer un grand nombre de bières différentes. (Au fil du temps, bien sûr, pas tout d’un coup !) Sirotez attentivement en suivant nos conseils d’expert et vous découvrirez peut-être de nouveaux styles de bière préférés en cours de route. Voici sept étapes pour développer vos talents de dégustateur.

Réchauffez votre bière


Si vous sirotez une bière blonde glacée, c’est super rafraîchissant par une journée chaude, mais les liquides froids peuvent engourdir vos papilles gustatives, ce qui rend plus difficile la détection des subtiles complexités qui rendent chaque style unique. Donc, avant de déguster, sortez votre bière du réfrigérateur et laissez-la se réchauffer un peu à température ambiante.

Les lagers et les ales légères peuvent être servies plus froides, tandis que les bières plus complexes, comme les saisons et les IPA, ont besoin d’un peu plus de temps sur le comptoir. Voici un guide simple pour les différents styles :

15 minutes : IPAs, saisons, quadruples, stouts forts et porters.
10 minutes : ales pales, ambres, bitters, ales brunes, tripels, stouts et porters réguliers
5 minutes : Lgers légères, ales de blé, lagers européennes, ales blondes et ales de session.

Connaissez vos styles


La plupart des experts s’accordent à dire que la maîtrise des styles de bière peut être un défi – il existe près de 100 types différents, et la liste ne cesse de s’allonger. Commencez donc votre voyage de dégustation en apprenant les bases, puis relisez la description du style au fur et à mesure de votre dégustation pour vous aider à identifier les saveurs clés.

Vous ne savez pas par où commencer ? Pour une bonne introduction à un éventail de variétés de bières, organisez une série de dégustations avec des amis.

Voici le plan : Prenez une bière de chaque style et dégustez quelques grammes de chaque bière (si vous avez un jeu de petits verres de dégustation, c’est le moment de le sortir – c’est idéal pour essayer un vol de différents brassins). Essayez de remarquer ce que vous aimez dans chaque bière et comment elle se compare aux autres bières du groupe.

  • Session 1 : Apprenez à connaître la famille des lagers, et goûtez du plus clair au plus foncé : lager pâle ou légère, pilsner, lager ambrée ou rouge, et lager brune.
  • Session 2 : Explorez la personnalité des différents houblons et dégustez-les du plus doux au plus fort : session ale, pale ale, India pale ale et imperial India pale ale.
  • Session 3 : Plongez dans les ales maltées et dégustez-les du plus clair au plus foncé : cream ale, amber ou red ale, brown ale, et stout ou porter.
  • Session 4 : Découvrez les classiques belges et allemands, et dégustez-les du plus doux au plus fort : radler, hefeweizen, witbier, et trappiste ou golden strong ale belge.
  • Utilisez toujours un verre
  • En versant votre bière dans un verre, vous augmentez son goût en créant de la mousse. Ce chapeau coussiné sur le dessus de votre bière emprisonne les arômes et garde le liquide doré en dessous frais.

Pour verser une mousse parfaite, inclinez votre verre à un angle de 45 degrés et versez doucement le liquide sur le côté jusqu’à ce qu’il soit rempli au quart, puis redressez le verre et versez directement vers le bas pendant quelques secondes. La dégustation d’une bière nécessite de faire tourner le verre et de le renifler, aussi ne le remplissez-vous qu’à moitié.

Un verre tulipe ou un verre à vin est idéal pour la dégustation – tous deux sont conçus pour maximiser et concentrer les arômes. Si vous aimez les verres, vous avez de la chance : il existe un récipient pour chaque style de bière.

Reniflez


Dès que vous avez versé votre bière, reniflez-la. Les notes fortes ont tendance à sortir immédiatement du verre, tandis que les notes plus subtiles demandent un peu plus de doigté.

Prenez d’abord deux petites bouffées, puis couvrez votre verre avec votre main. Faites doucement tourner le verre, puis inspirez plus longuement et plus profondément. Essayez de décrire ce que vous sentez : cela vous rappelle-t-il d’autres saveurs ou d’autres lieux ? Les arômes sont-ils forts ou délicats ?

Voici quelques descriptions courantes des arômes de la bière qui pourraient vous être utiles :

  • Saveurs de malt : Craquelins, pâte à pain, biscuits, pain grillé, caramel, caramel, chocolat, café.
  • Arômes de houblon : Herbes, herbe, fleurs, agrumes, fruits tropicaux, fruits à noyau, cassis.


Conseil de pro : Sentez tout ce qui vous entoure en permanence, de l’herbe fraîchement coupée au pain qui cuit dans le four. Si vous commencez à remarquer les arômes qui vous entourent, vous serez en mesure de les décrire lorsqu’ils apparaîtront dans votre bière.

Jetez un coup d’œil
Arrêtez-vous un instant pour admirer l’apparence de votre bière. Levez votre verre vers la lumière et observez sa couleur (dorée, ambrée, brune ou noire) et sa clarté (limpide, trouble ou opaque). Il est important d’admirer la teinte d’une bière, du doré au noir de jais, car elle peut vous renseigner sur le malt et les autres ingrédients qui ont servi à la recette.

Une petite gorgée
Lors de votre première gorgée, assurez-vous que la bière enrobe votre langue et envahit votre palais. (Remarquez l’amertume et la douceur du brassin – et l’acidité, s’il s’agit d’une bière acide – puis la saveur générale et si elle correspond à l’odeur de la bière.

La sensation en bouche concerne la texture de la bière. Une astuce consiste à la comparer au lait : Est-elle fine et aqueuse comme le lait écrémé, ou épaisse et lisse comme la crème ? Examinez aussi la carbonatation, qui peut aller de douce à très piquante.

Enfin, comment se termine l’expérience de la gorgée ? Après avoir avalé, la saveur disparaît-elle rapidement ou reste-t-elle longtemps en bouche ?

Explorez
Une fois que vous vous serez familiarisé avec les différents styles et que vous aurez maîtrisé les bases de la dégustation (sentir, regarder et siroter), vous commencerez à comprendre ce qui rend chaque style unique. Plus vous essayerez de types et de styles au fil du temps, plus vous découvrirez de bières passionnantes.

Conseils pour passer à la vitesse supérieure en matière de dégustation


Prenez des notes de dégustation. Notez ce que vous dégustez, en notant les mots clés de la saveur et en attribuant une note à chaque bière (par exemple un chiffre de 1 à 10 ou une lettre de A à F). Cela vous aidera à goûter attentivement et à garder une trace de vos favoris.


Essayez quelque chose de nouveau. Votre bière blonde préférée est géniale, bien sûr, mais plus la variété est grande, plus vos horizons gustatifs s’élargissent. Lors de votre prochaine course à la bière, vous voudrez peut-être prendre une canette de quelque chose de nouveau en plus de votre pack habituel.
Associez votre bière à un plat savoureux. Essayez d’associer des bières à des aliments qui ont des saveurs similaires, comme une pilsner filandreuse avec un fromage grillé, ou une IPA qui a des notes de fruits tropicaux avec du riz frit à l’ananas.


Dégustez ensemble. Les dégustations en personne ou virtuelles sont très amusantes. Déguster avec des amis amateurs de bière peut vous aider à découvrir de nouvelles saveurs, et vous apprendrez de leurs expériences. Après tout, c’est ainsi que sont jugées les compétitions professionnelles de

Glossaire-Biere
Bière

Glossaire du Brasseur

L’une des premières choses qu’un nouveau brasseur demande est : « Que dois-je acheter pour commencer ? » et « Que signifie ce mot ? ». Pour obtenir des

Lire la suite »
Bière

Cultivez votre propre houblon

Le houblon est un élément que tout brasseur amateur (et tout brasseur professionnel, d’ailleurs) utilise très régulièrement. Il est tellement omniprésent qu’il est souvent considéré

Lire la suite »