Quelle est la différence entre stout et porter ?

Le stout et le porter sont-ils identiques ? Pas du tout ! Nous allons vous montrer les différences intéressantes – et les délicieuses similitudes – entre ces deux styles de bières brunes populaires.

Il peut être difficile de distinguer le stout du porter. Ces bières brunes peuvent ressembler à des jumeaux identiques, mais elles ne sont pas interchangeables.

Nous allons présenter ici les différences (et les similitudes) entre les ingrédients, les saveurs et les forces de ces styles de bières brunes. De plus, nous vous proposons quelques façons savoureuses d’intégrer le stout et le porter dans vos menus.

Le stout et le porter sont-ils identiques ?


Telle est la question, n’est-ce pas ? Historiquement, non, le stout et le porter ne sont pas identiques.

Le Porter a été le premier à voir le jour, il est apparu en Angleterre dans les années 1700. La légende veut qu’un barman ait créé ce style sombre en mélangeant trois bières différentes. Ce mélange a eu du succès auprès des porteurs qui travaillaient sur les marchés locaux, ce qui lui a donné son nom.

Le stout est né d’une ramification de ce nouveau style de porter. Ainsi, bien que le stout et le porter ne soient pas identiques, ils sont apparentés. Comme son nom l’indique, le stout désigne une version plus forte, plus « stouter », du porter.

Ce nouveau style de bière était plus apte à supporter les longs voyages en mer, si bien qu’il est rapidement devenu une exportation populaire. À son origine, le stout avait une bouche plus épaisse et plus ronde. Les porters étaient moyennement corsés, plus fins et moins crémeux.

Les deux styles sont tombés en désuétude autour de la Première Guerre mondiale et ont presque disparu avec la Prohibition. Heureusement, les brasseries d’Amérique du Nord ont recommencé à les fabriquer dans les années 1970. Aujourd’hui, les brasseurs réimaginent ces bières brunes classiques, et de nombreux stouts et porters présentent de nombreuses similitudes.

Les stouts et les porters utilisent-ils les mêmes ingrédients ?


Les stouts et les porters traditionnels se distinguent par leur force et par un ingrédient clé : l’orge. Les porters étaient brassés avec de l’orge maltée. Les stouts étaient brassés avec de l’orge grillée. Aujourd’hui, les brasseurs mélangent parfois ces types de bière, mais la distinction reste souvent valable.

Le porter est-il plus doux que le stout ?


C’est une excellente question. Oui, elle l’est, car elle est fabriquée avec de l’orge maltée, ce qui ajoute une touche de douceur. Les notes aromatiques telles que le chocolat et le caramel ont tendance à ressortir.

La stout est moins sucrée, car elle est fabriquée avec de l’orge torréfiée. Il développe alors des notes de café et de moka.

Existe-t-il différents styles de stout et de porter ?

Oui, il y en a ! Comme d’autres styles de bière, les stouts et les porters ont évolué partout où ils ont voyagé. Par exemple, dans les années 1800, les pays baltes (Estonie, Lettonie et Lituanie) ont ajouté leur touche personnelle pour créer le Baltic porter. Pendant ce temps, les brasseurs russes ont créé un autre style particulier, le stout impérial. (Plus d’informations sur ces deux styles ci-dessous).

L’expérimentation ne s’est pas arrêtée pour autant. De nombreux brasseurs modernes du monde entier continuent de tester les limites et de voir quelles nouvelles variations ils peuvent créer.

Voici trois variétés de stout et de porter qui restent populaires.

L’Imperial stout. La plupart des historiens s’accordent à dire que les Anglais ont créé cette version du stout. Ils l’ont conçue pour la cour impériale de Catherine la Grande, l’impératrice de Russie, qui lui a donné son nom. Elle était beaucoup plus forte que les versions précédentes et contenait environ neuf pour cent d’alcool par volume (ABV). Elle avait également un goût plus prononcé que les recettes précédentes. Aujourd’hui, le terme « impériale » désigne une stout forte et est interchangeable avec le terme « double ».


Stout au lait. Ce style est né dans les années 1800, lorsque les brasseurs ont ajouté du lactose, un type de sucre de lait, à la recette. Cela conférait à la fois douceur et onctuosité au brassin obtenu. Fait amusant : à cette époque, la bière était souvent servie au petit-déjeuner et au déjeuner, et le nom « milk stout » lui donnait un air plus nutritif.


Oatmeal stout. Comme son nom l’indique, cette stout incorpore de l’avoine dans le moût. Cet ajout donne au brassage une texture soyeuse et une touche de douceur (bien qu’il ne soit pas aussi sucré que le milk stout). Au XIXe siècle, le stout à l’avoine était également considéré comme une alternative saine aux autres styles de bière.


Baltic porter. Comme le stout impérial, ce brassin est un cousin plus fort du porter traditionnel. Au cours des années 1800, elle a été exportée dans la région de la Baltique. Là-bas, les brasseurs locaux ont créé leurs propres recettes en utilisant de la levure de bière blonde au lieu de la levure de bière pour plus de fraîcheur. Ce porter puissant offre des notes de caramel, de réglisse et de caramel.


Robust porter. Son nom en dit long : La Robust porter a une personnalité plus forte que la porter classique. Il est fabriqué à partir de malts amers et torréfiés, qui ajoutent des notes de cacao. La douceur des malts est toujours présente, mais vous pouvez également goûter une touche d’amertume du houblon dans cette bière foncée.


Porter au café. Ce brassin parfumé à la java (comme son cousin moins connu, le coffee stout) est devenu très populaire au cours des 30 dernières années. Ajouter du café à une recette de Porter traditionnelle est tout à fait logique. Il donne à la bière un caractère torréfié et noiseté qui est très attrayant.

Peut-on remplacer la bière Porter par du stout ?


Cela dépend. Si vous voulez simplement siroter une bière brune, vous pouvez tout à fait remplacer le stout par le porter (ou vice versa), quand vous le souhaitez. Le profil de goût sera un peu différent, mais vous obtiendrez un verre de saveurs riches et agréables au palais.

Si vous cuisinez avec de la bière brune, remplacer le stout par le porter peut fonctionner si vous gardez à l’esprit les arômes et les notes de goût typiques de chaque style. C’est une expérience délicieuse, et il est amusant d’essayer de goûter les différences par soi-même.

Cuisiner avec des stouts et des porters


Les stouts et les porters s’intègrent incroyablement bien dans les recettes. Ils sont souvent ajoutés aux ragoûts et aux desserts, où leurs saveurs typiques sont mises en valeur. Mais, comme toujours, il est possible de les utiliser dans d’autres plats.

Nous sommes de grands amateurs de ces styles de bière et nous avons donc créé une série de recettes qui mettent en valeur leurs meilleures caractéristiques. Pourquoi ne pas commencer par un cocktail glacé et rafraîchissant de Porter et Cold Brew Slushy ? Il va changer votre jeu de café glacé pour toujours. Pour le plat principal, notre ragoût irlandais avec Stout est un excellent moyen de se réchauffer par temps froid. Il est composé de bœuf tendre et de légumes racines braisés dans une riche sauce à la stout.

Les notes de caramel et de café des porters et des stouts font également chanter les desserts au chocolat. Tout d’abord, nous vous recommandons notre crémeux Beer-a-Misu. Un trempage de stout et d’expresso rend les doigts de dame de ce dessert classique ultra tendres. Pour une gâterie délicieusement simple, essayez nos brownies moelleux au chocolat et à la stout. Nous avons agrémenté un mélange de brownies en boîte facile et rapide à préparer d’une riche stout pour lui donner une saveur fondante ultime.

Glossaire-Biere
Bière

Glossaire du Brasseur

L’une des premières choses qu’un nouveau brasseur demande est : « Que dois-je acheter pour commencer ? » et « Que signifie ce mot ? ». Pour obtenir des

Lire la suite »
Bière

Cultivez votre propre houblon

Le houblon est un élément que tout brasseur amateur (et tout brasseur professionnel, d’ailleurs) utilise très régulièrement. Il est tellement omniprésent qu’il est souvent considéré

Lire la suite »